Grand rassemblement contre l’extension de la PMA aux femmes seules ou aux couples de femmes Place Bellecour à Lyon le jeudi 12 septembre 2019 à 18h

Message de l’Association Cosette et Gavroche

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Poussé par les associations LGBT qui représentent une fraction minime de la population française, le gouvernement veut imposer l’extension de la PMA aux femmes seules ou en couples lesbiens.

Nous vous proposons un Grand rassemblement Place Bellecour à LYON Le Jeudi 12 septembre à 18 heures.

Ce sera l’occasion de nous manifester, nous qui sommes opposés à un tel projet.

Nous redirons notre attachement à la famille père-mère-enfant;

Nous redirons notre hostilité au mariage pour tous;

Nous dirons notre ferme opposition à l’insémination artificielle d’État pour les femmes seules ou en couples lesbiens;

Nous dénoncerons le véritable hold-up sur la médecine, opéré par le gouvernement.

Comme le moment est grave, nous adopterons une attitude grave. C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas apporter de drapeaux colorés.

Venez avec votre famille, vos amis. Il est facile de se libérer un jeudi à 18 heures. Pères ou mères de famille, étudiantes, étudiants, lycéennes, lycéens, ecclésiastiques, croyants ou athées, quel que soit votre âge, vous serez tous les bienvenus le 12 septembre pour affirmer les droits des enfants, défendre la médecine qui soigne et rappeler le rôle fondamental du père dans l’éducation des enfants.

Merci d’en parler autour de vous.

Bien cordialement

Madame Bénédicte Louis

Docteur Raphaël Nogier

Communiqué de presse AFC : Non, la société n’est pas prête à la PMA pour toutes !



Agnès Buzyn a commenté, avant-hier, dans le JDD, son projet de loi relatif à la bioéthique.

Elle prétend qu’il ne s’agit pas «  d’une loi de combat mais d’un texte élaboré après une large consultation « , que  » la société est prête « , et que  » l’ouverture de la PMA à toutes les femmes ne trahit aucune valeur éthique fondamentale « .

A lire Madame Buzyn, on comprend que le gouvernement ne tient aucun compte de l’opposition massive révélée lors des Etats Généraux de la bioéthique. Il reste sourd aux avis du CCNE,  lequel révèle de larges désaccords en son sein et signale lui-même de très nombreux  » points de butée « . 
Il  n’a pas plus écouté les mises en garde des juristes, des psychiatres et des spécialistes de la petite enfance. Il se moque de l’avis des nombreuses associations extrêmement préoccupées par le modèle de société qui se met en place.

Si la consultation a été large et étalée dans le temps c’est pour essouffler et diluer les oppositions. Ce n’est pas du tout  pour s’assurer, avec prudence,  que ces évolutions étaient bénéfiques pour notre pays.

Nous continuons à nous adresser au sens de la responsabilité du Gouvernement pour rappeler que :
–  L’extension de la PMA bouleversera l’établissement de la filiation en fondant celle-ci sur le désir des adultes
–  Elle privera délibérément un enfant d’un père pour répondre à la souffrance existentielle des femmes.
–  » La médecine serait simplement convoquée pour satisfaire un droit individuel à l’enfant » (avis n°90 du CCNE).
– Elle ouvrira la porte à la marchandisation du corps humain induite par la pénurie de sperme, aux dérives eugéniques inhérentes à la sélection des donneurs et à la GPA, au nom de la même conception, erronée, de l’égalité

Les AFC redisent à Madame Buzyn toute leur détermination à s’opposer à ce projet, qui va une nouvelle fois fissurer la société française.

Elles lui demandent  d’assumer le  » progressisme sociétal  » du gouvernement, à visée clientéliste, d’avoir l’honnêteté de ne pas se prévaloir d’une consultation qui n’a été qu’une opération de communication et de porter la responsabilité d’un mouvement social d’ampleur dans les prochains mois. 

Bioéthique : Les AFC du Rhône rencontrent actuellement différents parlementaires pour les sensibiliser. Retrouvez ici le courrier envoyé à Mr Touraine rappelant les danger de la « PMA pour toutes ».

À l’attention de Monsieur Jean Louis TOURAINE, Député du Rhône

Monsieur le Député,

Suite à notre entrevue du 17 juin, dont nous tenons à vous remercier, nous réitérons ci-après les principaux arguments nous opposant au projet de loi sur « la PMA étendue aux femmes célibataires et aux couples de femmes ».

Ils sont détaillés dans les documents que nous vous avons remis, préparés par les AFC et Juristes pour l’enfance. Et il y aurait beaucoup d’autres objections à ajouter.

1 – effacement du père

2 – non respect du droit de l’enfant à connaître ses deux parents et être élevé par eux (CIDE)

3 – pénurie de gamètes, puis marchandisation du corps humain

4 – sélection des embryons (DPI) et logique eugéniste

5 – revendications de GPA à prévoir

6 –  quid des risques médicaux de la PMA pour la mère et l’enfant ?

7 – évolution de l’exercice médical –essentiellement thérapeutique- vers une prestation de nature commerciale

Sous réserve de quelques corrections, vous entendez faire aboutir ce projet. 

Globalement, nous jugeons que cette loi est un artifice invraisemblable, qui ne respecte pas l’anthropologie (l’écologie ?) humaine.

Le non respect de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant laisse augurer d’innombrables contentieux.

Plus largement, la portée humaine de cette loi bouleversera la vie sociale, qui commence pour tous dans la famille.

Les faits nous le rappelleront.

Le temps de la réflexion est-il vraiment achevé ?

Noyale GIRARD, Présidente Fédération AFC du Rhône

Christian GRAVIER, Président AFC Villefranche-Beaujolais

Président AFC Villefranche-Beaujolais

Invitation des quêteurs pour « la Mère et l’Enfant » au pot de remerciement le 1er juillet 2019 de 19h15 à 20h30 au local des AFC

Cette année encore, les AFC ont organisé la grande collecte nationale pour la Mère et l‘Enfant, en faveur d’associations qui aident les mères et futures mères en difficulté. Elle a eu lieu les 25 et 26 mai 2019 (jour de la fête des mères), sous l’égide de l’UNAF.

Les AFC du Rhône ont mobilisé le réseau de bénévoles, très investis depuis des années dans cette collecte, avec un investissement particulier de la Fédération au travers de Bénédicte. Félix, le nouveau logiciel de gestion des familles adhérentes, doté d’un puissant moteur de recherche, a permis de solliciter des adhérents ou anciens adhérents des AFC dans des zones géographiques où la quête n’avait jamais eu lieu. Ainsi, à part quelques exceptions, l’ensemble des paroisses du Rhône a pu être couvert, grâce à l’accueil bienveillant des curés.

Qu’ils en soient chaleureusement remerciés !

Le montant total de la collecte sera connu le 17 juin et sera dévoilé le 1 er juillet, au cours du pot de remerciement des quêteurs, organisé par la Fédération des AFC du Rhône au local de 19h15 à 20h30.

Chaque personne ayant quêté ou organisé la quête dans sa paroisse est cordialement invitée.

Ceux qui souhaiteraient s’informer ou contribuer les prochaines années sont également bienvenus.

Inscription svp à fafcrhone@hotmail.fr

Les associations qui œuvrent en faveur de la vie dans le Rhône, ont la possibilité de venir se présenter lors de cette soirée. Il s’agit de : SOS détresse Grossesse, AGAPA, Mère de miséricorde, La Fondation Jérôme Lejeune, le Réseau Vie et des deux associations qui ont reçu la validation de l’UNAF pour recevoir les fonds de la collecte : « La Maison de Louise » et « La Maison de Marthe et Marie »

Pour mémoire, l’an passé, elles ont perçu plus de 10 000€ !

Bravo à tous les participants pour leur soutien à cette belle cause et un grand MERCI à tous les donateurs !