Communiqué de presse AFC : Nouvelle présidente à la CNAFC

Le Conseil d’Administration de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC) a élu, samedi 30 mars, Pascale Morinière présidente.

Pascale Morinière succède à Jean-Marie Andrès qui a été lui-même président des AFC pendant 5 ans.

Pascale Morinière était vice-présidente de la CNAFC depuis 8 ans et responsable du secteur Education. Médecin et mariée depuis 23 ans avec François, ils ont 3 enfants.

Communiqué de presse AFC : Quelle place pour les familles dans la société ?

 La Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC) donnera une conférence à Paris le samedi 29 mars 2019 à 20h30, la veille de son Assemblée Générale annuelle. Jérôme Fourquet dévoilera à cette occasion les résultats d’un sondage commandé par la CNAFC sur la politique familiale en France. La réflexion se poursuivra autour de la place que tiennent les familles dans notre société à la lumière de ces résultats.

Le débat sera assuré par deux intervenants : •Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion et Stratégies d’Entreprise de l’institut de sondages IFOP (Institut Français d’Opinion Publique). •Jean-Marie Andrès, président de la CNAFC. 

Catherine Escrive, journaliste indépendante, animera la soirée. Informations pratiques : Vendredi 29 mars 2019 à 20h30 Fondation des Apprentis d’Auteuil Salle des Mécènes 40 rue Jean de la Fontaine 75016 Paris

Communiqué de presse AFC : Assemblée Générale de la CNAFC le 30 mars 2019

La Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC), membre de l’UNAF et mouvement reconnu d’utilité publique, tiendra son Assemblée Générale annuelle à Paris le samedi 30 mars 2019. Elle sera cette année élective et la moitié du conseil d’administration sera renouvelée. Les 350 représentants des AFC de Métropole et d’Outre-mer y sont conviés pour dresser le bilan d’une année 2018 dense et active. L’occasion aussi pour ces présidents et responsables de proximité de rencontrer et d’échanger avec les responsables nationaux. Cette journée permet également de mutualiser les expériences, de poursuivre des travaux de fond, de faire un bilan, de dessiner des perspectives, de se former à travers des ateliers, autant que de mettre en lumière la fécondité pour leur famille, leur entourage mais aussi la société française, du travail de terrain accompli par les bénévoles.

Communiqué de Presse FAFCE – Elections européennes : Manifeste de la FAFCE pour un pacte européen sur la natalité

Bruxelles, le 5 mars 2019

La semaine dernière à Varsovie la Fédération des associations familiales catholiques en Europe (FAFCE) et ses membres ont lancé une campagne en vue des prochaines élections européennes (23-26 mai 2019).

La campagne Votez pour la famille 2019, qui se déroulera dans les États membres de l’UE, est le fruit du travail conjoint de tous les membres de la FAFCE, 26 associations de familles de 16 Pays.

«Le Manifeste reflète les préoccupations majeures des familles européennes – a déclaré Vincenzo Bassi (Forum delle Famiglie, Italie), Vice-président de la FAFCE – Sur la base de ces préoccupations, nous sollicitons tous les candidats, de tous lespartis politiques pour que la réflexion se porte sur des politiques répondant aux exigences des familles dans le cadre des compétences de l’UE: notre continent vieillit de plus en plus, nous devons faire face au défi démographique avec un pacte européen pourla natalité ». Les candidats seront invités à signer le manifeste et leurs noms seront publiés le 15 mai, Journée internationale de la famille, lors du conseil de présidence de la FAFCE qui réunira ses membres à Malte.

Toutes les familles en Europe sont invitées à participer à cette campagne. Soit directement, en utilisant les outils de la campagne et en participant activement, soit indirectement par le biais des associations de familles et d’autres organisations, en contactant les candidats de leur circonscription et en leur demandant de signer le manifeste.

Antoine Renard, président de la FAFCE, a déclaré: «C’est une campagne pour tous. Et cela correspond exactement à l’esprit de notre mission au niveau européen: la FAFCE et ses membres proposent cette campagne comme un outil de sensibilisation aux besoins concrets des familles de notre continent, qui ont besoin d’un véritable printemps démographique ».

Le Manifeste (disponible en français en ligne) comprend 10 points et concerne tous les domaines d’intérêt majeur pour les associations familiales en Europe au cours des prochaines années.

Comme en 2014 et au cours de la législature en cours, après les élections, les candidats élus qui auront signé le manifeste seront contactés, aux niveaux national et européen, afin de soutenir leurs engagements en matière de politiques favorables à la famille et leur faire des propositions concrètes pour l’exercice de leur mandat au Parlement Européen.

La campagne sera présentée par les membres de la FAFCE dans leurs pays et pourra être suivie en ligne sur le site Web dédié et sur les médias sociaux de la FAFCE.

Le 2 avril, une conférence de presse aura lieu à Bruxelles sur l’état d’avancement de la campagne Votez pour la famille 2019.

Contact: Nicola Speranza, Secrétaire Général n.speranza@fafce.org +32 498 46 02 20

Communiqué de presse AFC : Les AFC s’engagent dans le grand débat

La Lettre aux Français du Président de la République, diffusée dimanche 13 janvier, précise un peu mieux les contours du grand débat.

Les AFC partagent l’urgence de travailler les 4 thèmes retenus par le Président : fiscalité et dépenses publiques, organisation de l’État, transition écologique, démocratie et citoyenneté.

Les AFC notent cependant, qu’une fois de plus, le renforcement des liens familiaux qui résoudrait pourtant de nombreux maux de notre société, n’est pas évoqué. Le pouvoir exécutif semble n’avoir aucune considération pour la famille, ni aucune volonté de soutenir une politique familiale forte, alors même que les chiffres éloquents publiés hier par l’INSEE continuent d’alarmer sur notre situation démographique. Les AFC redisent leur conviction que les familles sont le ciment de notre société. En ignorant la famille dans les politiques publiques, c’est le premier lieu d’apprentissage de la sociabilité, du « vivre ensemble », qu’on affaiblit. En réduisant les personnes à un rôle d’individus producteurs et consommateurs, on passe à côté de la solidarité, de la gratuité, du souci de l’autre qu’on apprend en famille et qui humanise la société tout entière.

Les AFC participeront à ce grand débat. En tant que corps intermédiaires, par la voix de leurs 300 associations locales en Métropole et Outre-Mer. Mais aussi par la voix de leurs 30 000 familles adhérentes. Elles y rediront, avec force, la nécessité d’une politique familiale ambitieuse, pour soutenir les familles et leur témoigner la reconnaissance de la Nation. Elles rediront qu’une famille stable est le meilleur remède au mal-être, et un puissant facteur d’espérance. Elles rediront que quand la famille va bien, la France se porte mieux !

*Les AFC sont signataires de l’Appel pour un nouveau catholicisme social : http://www.lavie.fr/debats/idees/appel-pour-un-nouveau-catholicisme-social-09-01-2019-95634_679.php