L’extension de la PMA revient bientôt à l’Assemblée Nationale : témoignages vidéo à diffuser largement pour faire savoir que les médecins s’y opposent majoritairement

Association Cosette et Gavroche

Madame, Monsieur,

En septembre dernier, nous avons organisé à Lyon, Place Bellecour, un rassemblement autour du sujet de la PMA et des dangers qu’occasionnerait une extension de ses indications aux femmes seules ou en couples lesbiens.

Voici un résumé de 7,35 minutes.

Vous pourrez entendre :

Aude Mirkovic, juriste

Alexandra Henrion-Caude : généticienne

Raphaël Nogier : médecin

Étienne Gaisne, chirurgien

André Orluc, médecin

Bertrand Vergely, philosophe

René Écochard, professeur de médecine

N’hésitez pas à partager cette vidéo avec vos proches et avec ceux qui n’ont pas une idée très claire sur le sujet.

Le sujet de l’extension de la PMA revient bientôt à l’Assemblée Nationale et il est impératif que les Français sachent que les médecins y sont majoritairement opposés. D’où, cette vidéo.

Bien cordialement

Docteur Raphaël Nogier

www.cosetteetgavroche.fr

Lyon

Action anti GPA à Lyon le 8 mars 2020 : A LYON, Marianne se lève pour défendre les droits des femmes et dire non à la GPA

A quelques jours d’un éventuel retour à l’Assemblée nationale du projet de loi bioéthique, 22 associations mobilisées sous le label « Marchons Enfants » dénoncent la GPA pour défendre les droits des femmes en ce 8 mars.

Parce que la République doit protéger tous ses enfants et défendre leurs droits, à commencer par celui de ne pas être délibérément privés de père ou de mère, des jeunes Lyonnaises ont revêtu les habits de Marianne cet après-midi à 15h place BELLECOUR.

Le message porté sur des pancartes par ces jeunes Lyonnaises est clair :

•« Je ne suis pas à louer : ni pour une heure, ni pour 9 mois » •« La maternité n’est pas une prestation »

•« La République doit protéger tous ses enfants »

•« La dignité des femmes n’a pas de frontière »

•« Je ne suis pas un outil de production »

•« Pour le retrait d’un projet de loi ni bio ni éthique »…

Pendant ce temps, des milliers de Lyonnais sont mobilisés pour une manifestation numérique : ils écrivent à Emmanuel Macron pour lui demander le retrait du projet de loi bioéthique. Ils écrivent également à Brigitte Macron qui, mère et grand-mère, ne peut pas être insensible à la cause des milliers d’enfants qui naîtront sans pouvoir connaître le père qui leur aura donné la vie.

Le mouvement associatif est mobilisé partout en France en ce 8 mars sous le label « Marchons Enfants ».

A Paris, 100 Mariannes étaient rassemblées devant le Palais Bourbon pour interpeller les parlementaires en portant le même message clair : la République doit protéger tous ses enfants.

Les associations continuent de demander le retrait du projet de loi bioéthique.

Un nouveau rassemblement est prévu à Paris place Clemenceau mardi 10 mars pour interpeller le Président de la République en ce sens.

Cet email a été envoyé à audemirkovic@yahoo.fr, cliquez ici pour vous désabonner. JPE – 23 rue Royale 69001 LYON (FRANCE)

Lettre des AFC du Rhône à François-Noël BUFFET, Sénateur du Rhône, qui s’est abstenu de participer au vote sur la bioéthique…

18 février 2020

Monsieur François-Noël Buffet, Sénateur du Rhône

Monsieur le Sénateur,

A la suite du vote du Sénat le 4 février sur le projet de loi bioéthique, nous avons été très surpris par votre absence de participation. Elle est d’autant plus mal ressentie que l’écart était d’une dizaine de voix seulement.

Un collègue de confiance ne pouvait-il voter par procuration ?

À la suite de nos deux rencontres, vous ne pouviez ignorer l’immense enjeu de ce vote à nos yeux. Et vous nous aviez expressément déclaré que la grande majorité de votre groupe LR s’opposerait au projet, comme vous-même. Ce qu’avait d’ailleurs auguré votre vote du 22 janvier. Et nous n’avions pas manqué d’en informer nos adhérents et sympathisants.

Dans les rangs de nos familles, c’est un tollé d’incompréhension et de déception ; et les réactions les moins extrêmes évoquent, pour le moins, une négligence…

Nous aussi voulons le croire. Mais nous attendons de vous une mise au point.

Elle sera d’autant plus intensément scrutée que, en cette période électorale, la susceptibilité de l’opinion est exceptionnellement exacerbée. Croyez bien que nous la transmettrons sans délai à nos centaines de familles du Rhône, car elles sont très mobilisées et l’attendent avec une réelle et très sincère angoisse.

Veuillez croire, Monsieur le Sénateur, à nos sentiments respectueux.

Noyale GIRARD Présidente de la Fédération AFC du Rhône

Christian GRAVIER Président AFC Villefranche-Beaujolais Fédération des AFC du Rhône – 4, Rue des Remparts d’Ainay – 69