La 6ème édition de l’Université d’été des familles se déroulera au Sanctuaire de Notre Dame de Montligeon les 29, 30 et 31 août 2019. Le thème : Etre, ici et maintenant – En famille se former pour agir

Retrouvez ici les intervenants 2019 :

Philippe Gosselin, député de la Manche Après ses études, en droit à Sciences Po, Philippe Gosselin s’est rapidement engagé dans la vie politique de sa région natale. Maire de 1995 à 2017, il est élu député en 2012, il siège à la commission des lois dont il est vice-président. Libéral et humaniste, cet époux et père de cinq enfants qui conduit sa mandature en patriote éclairé n’en est pas moins profondément républicain. Il partagera avec les familles (adultes et adolescents) ce qu’il attend d’eux et des corps intermédiaires.

François-Xavier Clément, directeur d’établissement scolaire à Paris Être éveilleur du meilleur chez chaque enfant par un regard de confiance et d’exigence, voici ce qui guide depuis toujours ce professeur et maintenant directeur d’un grand établissement scolaire catholique parisien. Son expérience professionnelle et familiale lui donne toute légitimité pour discourir sur l’urgence de l’enracinement et de l’incarnation dans une société de communication qui privilégie une conception virtuelle de la relation.

Jean-Renaud et Lorène d’Elissagaray, auteurs de « Grâce à toi. Du secret au pardon » Alors qu’il est marié depuis dix ans avec Lorène, Jean-Renaud d’Elissagaray apprend qu’il a un fils né au Chili. Il fait de cette révélation une force sur laquelle il assoit sa foi et renforce son amour conjugal. Le chemin de la vérité et du pardon est long mais aujourd’hui leur famille est revivifiée par cette belle histoire où la confiance est reine.

Et retrouvez encore ici tous les témoignages des participants à la dernière édition…

Retrouvez la conférence de la CNAFC du 29 mars 2019 « Quelle place pour les familles dans la société ? »

Pour la 4ème année consécutive, le taux de natalité a baissé. Bien que la fécondité en France soit la plus élevée d’Europe, l’indicateur est fatidiquement en dessous de 2 (1,87 enfants par femme en 2018).

« La dégradation de la politique familiale ces dernières années a-t-elle affecté les jeunes familles ? »

« Alors que la France traverse une crise sociale, les familles catholiques et leurs valeurs ont-elles leur place dans le grand débat en cours ? »

Telles sont les questions que les AFC se sont posées.

C’est pourquoi, nous avons commandé un sondage à l’institut d’étude d’opinion IFOP.

Les résultats ont été présentés vendredi 29 mars, la veille de notre Assemblée Générale annuelle, lors d’une conférence-débat.

Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’IFOP, est intervenu au côté de Jean-Marie Andrès, président des AFC. Ils ont analysé en exclusivité les réponses des sondés. La soirée, animée par la journaliste Catherine Escrive, s’est poursuivie par un débat sur la place que tiennent les familles françaises dans notre société actuelle et sur les réalités qu’elles vivent face aux politiques familiales et économiques.

La réflexion des deux intervenants s’est ensuite portée sur la place spécifique des familles catholiques.

Que retenir du sondage ?

– 33 % des personnes affirment que la politique familiale actuelle les a amenées à renoncer à avoir un enfant supplémentaire.

– 29 % des personnes affirment que cette même politique les a amenées à différer une naissance

– 70 % des interrogés pensent que le mouvement des « Gilets Jaunes » exprime une aspiration à une augmentation du pouvoir d’achat et des conditions de vie,

et 38 % citent cette aspiration en premier

Ecouter la conférence ici : https://drive.google.com/file/d/1s0iM8GBM6m4213PMlrllqcE4NSOL_WUO/view

Visionner la conférence ici : https://www.youtube.com/watch?v=JFpsv8vMqyU