Communiqué de presse : Réflexion de la COMECE et de la FAFCE sur le rôle des personnes âgées en période de changement démographique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


« Les personnes âgées sont un don et une ressource, […] elles ne peuvent être considérées séparément de nos communautés », déclarent la Commission des Épiscopats de l’Union européenne (COMECE) et la FAFCE dans un document de réflexion sur « Les personnes âgées et l’avenir de l’Europe », publié conjointement le jeudi 3 décembre 2020. Les secrétaires généraux de la COMECE et de la FAFCE : « Transformons la crise de Covid-19 en une opportunité pour changer de paradigme et régénérer notre façon d’aborder le sujet les personnes âgées ».

Intitulé « Les personnes âgées et l’avenir de l’Europe : solidarité intergénérationnelle et soins en période de changement démographique », le document appelle les décideurs politiques européens et nationaux à développer un nouveau paradigme pour régénérer notre manière de penser, en période de changement démographique et de contexte actuel de pandémie.

Le document de réflexion de la COMECE et de la FAFCE fait suite à la publication du « Rapport sur l’impact du changement démographique en Europe » de la Commission européenne et constitue une contribution pour le futur « Livre vert sur le vieillissement », dont la publication est prévue pour 2021.

« Les personnes âgées font partie intégrante de la famille, elles sont une source de soutien et d’encouragement pour les jeunes générations. Elles ne peuvent être séparées de la société et des réseaux relationnels » – lit-on dans le document de la COMECE et de la FAFCE, qui souligne que les personnes âgées ne sont pas seulement des personnes vulnérables, mais aussi des acteurs dynamiques de la vie sociale.

L’actuelle pandémie de COVID-19 a révélé des vulnérabilités cachées dans nos sociétés et les personnes âgées restent souvent en marge de la vie quotidienne. Selon la COMECE et la FAFCE, il est temps de reconnaître le rôle crucial des personnes âgées, de les protéger, de les soutenir et de les inclure, en leur assurant une pleine participation à la vie sociale.

Le document de réflexion recommande aux gouvernements nationaux d’utiliser les ressources du plan de relance proposé par l’UE pour investir dans les liens intergénérationnels et dans de nouvelles structures de solidarité – notamment les soins informels, le bénévolat et les environnements urbains adaptés aux personnes âgées – ainsi que dans des politiques démographiques et familiales.

Cette publication a été élaborée en collaboration avec un groupe de travail ad hoc d’experts sur la situation des personnes âgées dans l’UE. Le document sert de point de départ pour une discussion plus approfondie sur le sujet, qui comprendra également un webinaire prévu pour 2021.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.