Intervention de la présidente de La Manif Pour Tous à la tribune de l’ONU


La présidente de La Manif Pour Tous a pris la parole à la tribune de l’ONU à l’occasion de la 80e session du Comité sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) ce 3 novembre 2021.

Ludovine de La Rochère a en particulier appelé la Fédération de Russie à revoir son projet de loi visant à encadrer la pratique des mères porteuses.

La GPA, qui consiste à s’approprier une femme pour une durée déterminée et à s’approprier un enfant pour une durée indéterminée, est  un esclavage suivant l’article 1er de la Convention relative à l’esclavage (Genève, 1926) : « l’esclavage est l’état ou condition d’un individu sur lequel s’exercent les attributs du droit de propriété ou certains d’entre eux. »

La GPA, on ne l’encadre pas, on l’abolit !

Pour écouter Ludivine de La Rochère, cliquez sur l’image ou ici


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.